Akcenta top

Devises

Signification du mot « devises »

La définition la plus simple du mot est qu'il s'agit de la forme électronique d'une monnaie étrangère.
Une définition plus substantielle du terme est qu'il s'agit de la forme électronique d'une créance d'une monnaie étrangère. En d'autres termes, les devises sont l'argent dans une monnaie étrangère sur les comptes bancaires et les créances libellées en cette monnaie.
Les devises comportent donc par exemple le chèque, la lettre de change, la valeur mobilière, l'action ou l'obligation. La forme prédominante des devises sont des dépôts des banques domestiques chez des banques étrangères dans une monnaie étrangère.

La différence entre les termes « devise » et « devise forte »

L'homologue en liquide de la devise est la devise forte qui représente de l'argent liquide dans une monnaie étrangère.
Les devises sont le fonds dans une monnaie étrangère dans la forme électronique. Contrairement aux devises fortes qui représentent les fonds dans une monnaie étrangère en liquide (billets de banque et pièces de la monnaie étrangère), les devises ont la forme surtout de :

  • fonds sur le compte bancaire dans une monnaie étrangère ; dans ce cas-là, il s'agit d'un « compte en devises »
  • obligations envers le fournisseur dans une monnaie étrangère ; dans ce cas-là, il s'agit d'une « obligation en devises »
  • créance envers les clients dans une monnaie étrangère ; dans ce cas-là, il s'agit d'une « créance en devises »

Dans le passée, les devises étaient définies surtout comme les créances et les obligations libellées en une monnaie étrangère et payables à l'étranger. La deuxième partie de la définition (c.-à-d. « payables à l'étranger ») n'est plus nécessaire grâce à la pleine convertibilité de la couronne tchèque.
Les devises (mais également les devises fortes) se convertissent en monnaie domestique d'habitude par le taux de change de la Banque nationale tchèque, soit par le taux de change d'un seul jour (valide le jour de la naissance de la créance ou de l'obligation en devises), ou par le taux de change fixe, ce qui est un taux de change de la BNT pour un jour quelconque de l'exercice comptable qui s'utilise pour une période déterminé en avance pour la conversion, mais au maximum pour 1 exercice comptable.
Les opérations avec l'argent liquide (la valeur forte) sont plus couteuses que les opérations avec les devises, et pour cela les banques le projettent dans un taux de change pire en devises fortes en comparaison avec le taux de change des devises.


Développement des taux de change

Le développement des taux de change est toujours en mouvement, ce qui exige le fonctionnement ininterrompu des départements correspondants des banques et des établissements de paiement –des opérateurs professionnels sur titres. Il est possible de trouver son développement sur l'Internet sur les sites web des banques ou des opérateurs professionnels sur devises. La « volatilité » du taux de change nous montre combien il change dans le temps. Plus la volatilité est grande, plus l'écart dans lequel le taux de change oscille est grand aussi. Il s'agit d'un chiffre de zéro à un. La volatilité montre l'instabilité des taux de change. Elle permet de mesurer également le risque ; plus la volatilité est grande, plus le risque de perte ou l'occasion de bénéfices sont importants.

Origine du mot « devises ».

Le mot « devise » provient du mot de l'ancien français « devise » ou « divise » qui signifiait la devise sur les armoiries du souverain ou de l'aristocrate et son origine est dans le latin « dividere » qui signifie diviser, séparer. D'ici provient le mot « devise » dans son sens de principe et dans le sens figuré, la « devise » peut signifier également un avantage ou une valeur en plus.

AKCENTA
Le premier établissement de paiement
d‘Europe Centrale
Je veux devenir client
39.000
clients
20
plus de
ans d'expérience
En navigant sur ce site, vous acceptez le stockage et l’utilisation de cookies. Pour savoir plus sur la protection des données personnelles.